Cadre des rencontres

Nous nous inscrivons dans un contexte féministe avec une envie de faire attention aux multiples niveaux d’oppressions qui peuvent se jouer entre les personnes dans une société faite de privilèges.

On part du principe que les personnes qui viennent au festival sont intéressées et d’accord pour se remettre en question si d’autres personnes leur font remarquer des comportements problématiques et/ou oppressifs.

Pour que chacun-e se sente bien et respecté-e, nous souhaitons que chaque personne participant au festival essaye de garder conscience de ses privilèges (genre*, race, classe, validisme*…) et soit attentive aux autres, à leur parole et à leurs besoins pour ne pas reproduire des violences et des oppressions. NOUS SOMMES TOU-TE-S RESPONSABLES de garantir le bien-être de chacun-e.

Concrètement, ça veut dire :

• Refuser tout propos ou geste sexiste, raciste, LGBTQIphobe, classiste, validiste ou putophobe*

• Si quelqu’un-e te dit que tu as dit/fait quelque chose de sexiste, raciste, LGBTQIphobe, classiste, validiste ou putophobe (ça peut arriver car déconstruire nos comportements oppressifs prend du temps): écoute, accepte, présente tes excuses, essaye de changer et de ne pas reproduire ça à l’avenir;

• Faire attention à la manière dont les gen-te-s s’identifient (utilise le nom/pronom que la personne a choisi, respecte la manière dont elle se nomme et s’identifie);

• Respecter la confidentialité de tout ce qui se dit et s’échange dans les différents espaces du festival;

• Respecter le consentement de chaque personne : demander le consentement des personnes avant tout geste ou proposition. Rappelle-toi: NON c’est NON et ce n’est PAS négociable 

On essaye collectivement de poser un cadre où les choses puissent être dites et ne pas invisibiliser les problèmes et les tensions. On aimerait créer un groupe « écoute » composé d’oreilles qui aurait pour fonction d’aider la gestion des situations oppressives. De plus une boîte à critique sera à disposition.

On ne peut pas garantir que tout sera facile mais on fera de notre mieux pour que ce soit un espace de remise en question, de réflexion et de partage, le plus chouette et agréable possible. 


* Cis : Personne qui se reconnaît dans le genre qui lui a été attribué à la naissance.

* Patriarcat : Le patriarcat est une forme  d’organisation sociale, familiale et juridique fondée sur la détention  par les hommes de l’autorité ainsi que de nombreux privilèges. Dans les  sociétés occidentales, une vision patriarcale binaire oppose la classe  sociale des hommes à celle des femmes. Cette vision binaire est  également à l’origine des violences homophobes et transphobes.   

* Genre : Le genre est un système de bicatégorisation hiérarchisée entre les  sexes (hommes/femmes) et entre les valeurs et représentations qui leur  sont associées (masculin/féminin).

* Putophobie : discrimination à l’encontre des personnes qui travaillent dans l’industrie du sexe.

* Validisme : discrimination à l’égard des personnes en situation de handicap physique ou mental. La psychophobie est une forme de validisme.